Christine Crozat


Christine Crozat



< Les Tournis de Minnie



"Cinq signes donc : chapeau, chaussure, paysage, berceau, sans oublier le sourire.
Les signes s’assemblent et se ressemblent en un étonnant raccourci visuel en lequel l’histoire intime, histoire générale, histoire de l’art et passage du temps se rencontrent sans violence, au contraire embrassement.
"Rouler un patin" : les chaussures des époux Arnolfini sont mêlées comme des langues en un tournis visuel.
Car la cinquième dimension que vous attendiez n’est pas le temps, mais ce temps souriant, ce sourire du temps qui éclaire les transparences du travail de Christine Crozat".

Camille Morineau



Christine Crozat, dossier de présentation actualisé au 25.02.2015 (PDF 2.8 Mo)